Des partenaires du port de Hamilton lancent un service de navires-porte-conteneurs

Le marché le plus actif au Canada offre un nouveau moyen de faire entrer et sortir des marchandises.

HAMILTON (Ont.) – Près de 300 conteneurs sont chargés aujourd’hui sur le M/V Sedna Desgagnés au port de Hamilton, dans le cadre d’un nouveau service de transport maritime à courte distance lancé par Hamilton Container Terminal (HCT) en étroite collaboration avec Desgagnés. À destination du port de Montréal, ce nouveau service est le fruit d’un partenariat entre HCT et l’Administration portuaire de Hamilton-Oshawa (HOPA Ports), Desgagnés, Terminaux maritimes fédéraux (FMT) et le Port de Montréal.

« Un service de conteneurs sur les Grands Lacs est un objectif pour notre organisation depuis que nous nous sommes installés à Hamilton il y a six ans, a déclaré le président de HCT, Amandeep Kaloti. Nous sommes ravis de voir cette initiative se concrétiser avec l’aide de nos partenaires de HOPA, Desgagnés et FMT. »

Le « transport maritime à courte distance » désigne les expéditions de conteneurs de ville à ville utilisant les Grands Lacs comme une alternative maritime au transport routier. Cette solution maritime présente de nombreux avantages, notamment une empreinte carbone réduite de 500 % et la possibilité de contourner les autoroutes congestionnées du sud de l’Ontario. Chaque jour, plus de 10 000 camions transportent des marchandises entre la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH) et Montréal. Ce service prouve qu’il est possible d’accommoder une partie de ce trafic sur une route maritime plus écologique et moins encombrée. À leur arrivée au port de Montréal, la plupart des conteneurs seront transbordés sur des navires océaniques à destination des marchés d’outre-mer en Europe, en Inde et au Moyen-Orient.

Ce service alimente les marchés d’exportation canadiens pour des produits tels que l’acier, les produits agricoles et le bois d’œuvre. HCT voit également des opportunités importantes dans les « flexibags », une insertion remplissable qui permet le transport de produits liquides par conteneur, ce qui pourrait permettre l’exportation de produits canadiens comme les huiles comestibles et le vin de l’Ontario.

« Alors que nous mettons la pandémie derrière nous et commençons à nous concentrer sur la croissance de notre économie et de notre commerce, ce service ne pourrait pas démarrer à un meilleur moment, a déclaré Ian Hamilton, président-directeur général de HOPA Ports. Il y a un appétit pour envisager de nouvelles solutions qui nous aident à reconstruire de manière plus intelligente, plus verte et plus efficace. Le transport maritime à courte distance sur les Grands Lacs est un sujet dont on parle depuis longtemps, mais un certain nombre de facteurs sont maintenant réunis pour que cela fonctionne. »

Ce chargement marque le début de ce qui devrait devenir un service de plus en plus fréquent en matière de mouvement de conteneurs sur les Grands Lacs. D’autres voyages entre Hamilton et Montréal feront suite à celui-ci plus tard cette année, jusqu’à atteindre plus de 20 traversées en 2022. En optant pour le transport de marchandises provenant de la RGTH par nos voies navigables, les clients de HCT choisiront une solution rentable, efficace et plus durable que le transport par camion pour acheminer leurs marchandises vers des marchés éloignés.

Pour en savoir plus sur ce service et planifier une réservation, veuillez contacter le directeur commercial de HCT, Sanjeev Saraf, à l’adresse sanjeev@hcterminal.com.

Citations supplémentaires

Alexandre Beauchamp-Parent, président et directeur général de la navigation, Desgagnés, commente : « Desgagnés développe ce créneau depuis un an et nous sommes heureux et fiers de travailler avec HCT et HOPA pour ce premier transport de conteneurs de Hamilton, en Ontario, à Montréal, au Québec. Suite au voyage effectué l’année dernière avec MSC Canada, nous continuons à croire que les expéditeurs ont de nombreuses raisons de considérer favorablement le transport maritime à courte distance pour le transport de leurs marchandises à partir des Grands Lacs. Au fur et à mesure que nous réussissons ces voyages et que nous surmontons certains des défis restants avec nos partenaires dévoués, nous sommes convaincus que ce n’est qu’une question de temps avant que le marché ne prenne conscience de cette solution de rechange écologique au transport ferroviaire et routier, qui peut devenir un service maritime régulier dans les mois et les années à venir. »

Bernie Mailloux, directeur régional, région des Grands Lacs, Federal Marine Terminals Hamilton, a déclaré : « FMT est ravi de faire partie de cette solution de transport maritime à courte distance reliant le port de Montréal à HOPA. Nous sommes impatients de collaborer avec toutes les parties prenantes et d’assurer un démarrage réussi du service. FMT possède une vaste expérience dans la manutention des conteneurs à travers son réseau de terminaux. Nous sommes toujours désireux de trouver de nouvelles façons de maximiser le potentiel du Port et de développer de nouvelles relations d’affaires. »

Martin Imbleau, président-directeur général du Port de Montréal, a déclaré : « Le Port de Montréal accueille cette nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme. L’ajout d’un nouveau service de conteneurs Hamilton-Montréal via la Voie maritime du Saint-Laurent offre une route efficace vers les marchés internationaux en transitant par le port de Montréal, ainsi qu’un service à valeur ajoutée qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce au mode de transport durable qu’est la navigation maritime. »

Le directeur du développement des marchés de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent, Bruce Hodgson a fait remarquer : « La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) se réjouit de l’expansion des expéditions par conteneurs sur le réseau Grands Lacs-Voie maritime. Ce nouveau service dirigé par HCT est une entreprise moderne et innovatrice qui utilise une voie navigable sûre, fiable et durable. La CGVMSL continue de soutenir l’élaboration de nouvelles initiatives commerciales pour le système par l’intermédiaire de son programme d’encouragement, qui offre une réduction du tarif des péages aux nouvelles entreprises. Nous encourageons les nouveaux venus à explorer les avantages du transport maritime. »

Pour sa part, Darren Edwardson, vice-président des exportations commerciales de MSC Canada, a affirmé : « En tant que premier transporteur au Canada, nous sommes ravis de nous associer à HCT pour offrir aux expéditeurs canadiens des solutions alternatives à leurs besoins logistiques. L’introduction de ce service de collecte avec HCT offrira aux expéditeurs la flexibilité requise pour maintenir la fluidité de leur chaîne d’approvisionnement, tout en assurant une capacité de fret accrue et des opérations rapides pour maximiser la livraison à temps. »

-30-

À propos de Hamilton Container Terminal
Hamilton Container Terminal est un dépôt à conteneurs desservant la région élargie du Golden Horseshoe. Son emplacement géographique pratique est idéal pour les entreprises régionales et internationales qui cherchent à réduire leurs délais de livraison et à gagner en efficacité. Pour en savoir plus, rendez-vous au www.hamiltoncontainerterminal.com.

À propos de HOPA Ports
En tant que réseau portuaire intégré, HOPA Ports offre des atouts portuaires et maritimes novateurs sur les Grands Lacs. Elle met en place des espaces intermodaux pour appuyer les industries de l’Ontario et favoriser les échanges commerciaux. HOPA aménage des zones de travail prospères dans les secteurs riverains des communautés de la province en investissant dans l’infrastructure et en accordant la priorité à la durabilité. Pour en savoir plus : http://www.hopaports.ca/fr/hopa-home-fr/.

À propos de Desgagnés
Desgagnés, dont le siège social est situé à Québec, se spécialise depuis le XIXe siècle dans le transport maritime, notamment le vrac liquide, les marchandises générales, le vrac solide et les passagers. Ses activités s’étendent également à la réparation navale de même qu’à la location et à l’opération de machineries lourdes. Desgagnés possède et exploite une flotte d’une vingtaine navires, offrant un total de plus de 377 000 tonnes de port en lourd, soit une capacité totale supérieure à 475 000 m3, qui sillonnent le réseau Grands Lacs : Voie maritime du Saint-Laurent, Arctique canadien, côtes est du Canada et des États-Unis, ainsi que toutes les mers du globe. Avec un chiffre d’affaires annuel de quelque 300 M$, Desgagnés crée plus de 1 100 emplois directs en haute saison avec une masse salariale de plus de 90 M$ et génère plusieurs dizaines de millions de dollars chaque année en retombées économiques.

Terminaux maritimes fédéraux
Terminaux maritimes fédéraux a été créée en 1965 pour compléter les activités de fret de l’entreprise de Montréal, Fednav limitée. Aujourd’hui, il s’agit d’un acteur en pleine croissance de l’industrie portuaire en Amérique du Nord. Elle prend en charge du divers, du vrac et des marchandises spécialisées et générales dans 13 terminaux de la côte est des États-Unis, du golfe du Mexique, des Grands Lacs et de l’Arctique. En collaboration avec elle, Fednav Direct offre des services de logistique, notamment la gestion des stocks et le transport intérieur à l’échelle des États-Unis et du Canada.

Renseignements aux médias :

Larissa Fenn
HOPA Ports
lfenn@hopaports.ca
905-518-7632

X